Cookies

Espace carrières

Depuis sa création, DNCA rassemble des experts de la gestion d’actifs animés par l’esprit d’entreprendre, la culture de l’excellence et le sens du service au client. 

Avec toute l’exigence et l’engagement que nos clients méritent, nous œuvrons jour après jour à développer des produits d’Epargne de grande valeur et à en favoriser la croissance au bénéfice des hommes et de leur patrimoine. L’engagement des femmes et des hommes de notre communauté nous a permis de nous développer en France et à l’International et de proposer à nos clients une gamme de produits patrimoniaux. 

Soucieux du développement de chacun et attaché aux valeurs humaines, nous proposons un environnement favorisant l'épanouissement professionnel. 


27,4 Mrds €
d'encours

12 métiers

6 années
d'ancienneté
moyenne

158 collaborateurs
dont 54 gérants/analystes

35% de femmes
65% d'hommes

11 langues
13 nationalités

79/100 : Score index 2020 égalité femmes / hommes

Index égalité Femmes/Hommes


79/100 : Score index 2020 égalité femmes / hommes
Au titre de l’année 2020, DNCA FINANCE a obtenu la note globale de 79/100.
Cette note est décomposée comme suit :

  • 29/40 - Indicateur 1 : Ecarts de rémunération entre les femmes et les hommes
  • 35/35 - Indicateur 2 : Ecart de répartition des augmentations individuelles entre les hommes et le femmes
  • 15/15 - Indicateur 3 : Taux de salariées augmentées après leur retour de congé maternité
  • 0/10 - Indicateur 4 : Répartition sexuée des 10 salariés ayant les plus hautes rémunérations
L’égalité Femmes/Hommes a été déclarée « Grande cause nationale du quinquennat » par le Président de la République.
Un dispositif d’évaluation de l’égalité Femmes/Hommes est obligatoire pour toutes les entreprises de plus de 50 salariés depuis 2019 : l’index égalité Femmes/Hommes (défini aux articles L.1142-7 et suivants, et D.1142-2 et suivants du Code du Travail).
Pour les entreprises de moins de 250 salariés, cet index est composé de 4 indicateurs dont la note globale est calculée sur 100 points :

  • Indicateur 1 : Ecarts de rémunération entre les femmes et les hommes (40 points)
  • Indicateur 2 : Ecart de répartition des augmentations individuelles entre les hommes et le femmes (35 points)
  • Indicateur 3 – Taux de salariées augmentées après leur retour de congé maternité (15 points)
  • Indicateur 4 – Répartition sexuée des 10 salariés ayant les plus hautes rémunérations (10 points)
En dessous de 75 points, l’entreprise est dans l’obligation d’apporter des mesures correctives permettant de faire progresser les notes des indicateurs concernés.